Disques de rupture

Nous proposons une large gamme de disques de rupture fragmentant et non fragmentant, permettant de protéger des installations d’une surpression ou du vide.

Le disque de rupture peut être installé seul ou accompagné d’une soupape :

  • seul, il permet l’évacuation de la surpression engendrée pour protéger l’installation
  • en parallèle d’une soupape pour les défaillances importantes et les phénomènes de type « cas feu » qui augmentent considérablement le débit à évacuer : dans ce cas, la pression d’éclatement du disque de rupture sera supérieure à la pression d’ouverture de la soupape.
  • en amont d’une soupape : le disque de rupture protège la soupape des produits corrosifs
Série F - Revêtu PFAType C - Composite plat
Série N - UniverselType U - Reverse
Série HT - Haute TempératureStérile
Vide poussé, gaz propres, extra purs
Haute-Pression
Bouchons de rupture

Les disques de rupture en graphite sont fragmentants ; résistants au vide avec un support anti-vide adapté et réutilisable. Très stables en température, certains modèles peuvent être utilisés jusque 300°C. Ils conviennent également pour un usage alimentaire (FDA).

Les disques de rupture métalliques peuvent être en inox, nickel, monel, hastelloy® fragmentants ou non fragmentants, résistants au vide ou non. Le type de disque est défini en fonction du fluide et des contraintes de votre installation. Les disques de rupture haute-pression sont montés dans des raccords 3 pièces ou VCR ; les disques de rupture basse-pression ont un plus grand diamètre et se montent entre brides normalisées. Le disque de rupture composite plat d’Helyon est une solution économique car il se monte sans monture, directement entre brides standardisées.

Vous pouvez télécharger le formulaire technique et nous contacter en cliquant sur les icônes.

Télécharger le formulaire techniqueNous contacter

Disque de rupture composite plat – type C

Montage sans monture directement entre brides

Le disque de rupture composite plat type C est un disque de rupture non fragmentant qui peut être monté directement entre brides standardisées. L’utilisation d’une monture reste nécessaire si une détection de la rupture est envisagée.

Applications :

  • Disque pour liquides, gaz et vapeurs
  • Taux de service maxi : 80% à +20°C
  • Basses pressions d’éclatement possibles (+25 mbar eff.)

Construction conforme à la directive 97/23/CE:

  • 2 feuilles prédécoupées laser enserrant une membrane d’étanchéité en PTFE ; l’ensemble pincé et soudé entre 2 supports métalliques
  • Disque non fragmentant
  • Résistant au vide
  • Température d’utlisation maxi recommandée : +150°C
  • DN15 à DN1200
  • Tolérances d’éclatement : ±5% à ±15%

Matériaux : Inox 316, Nickel, Hastelloy®, Inconel

Variantes:

  • Avec détection de rupture
  • Bi-directionnel : éclatement possible en pression ou au vide
  • Revêtement PTFE côté process

D’autres modèles de disque de rupture existent (graphite, inox, nickel, inconel…), n’hésitez pas à nous contacter pour nous exposer votre besoin.

Télécharger le formulaire techniqueNous contacter

Disque de rupture composite plat

Disque composite plat non fragmentant après éclatement

Disque composite avec détection de rupture, dans monture

1. Montage directement entre brides (sans monture) :

  • Brides normalisées PN10, PN16, PN20 et PN40
  • Etanchéité par joints plats PTFE ou graphite
Télécharger le PDF

2. Montage avec détecteur de rupture entre brides (avec monture):

  • Brides normalisées PN10, PN16, PN20 et PN40
  • Montage dans monture
  • Détecteur inductif ATEX
  • Plaque de détection soudée sur le disque
Télécharger le PDF

Disque de rupture HT – jusqu’à 300°C

Les disques de rupture en graphite permettent de protéger votre installation de la surpression ou bien de la dépression (vide). Ils sont fragmentants. Il peuvent résister au vide avec un support adapté et réutilisable. Les disques en graphite ont un comportement très stable en température : la série HT peut être utilisée jusque 300°C.

Applications :

  • Lorsque la pression d’éclatement ne doit pas être affectée par la température
  • Résistant au vide (avec support)
  • Agréé pour un usage alimentaire (FDA)

Construction :

  • Monobloc pour montage directement entre brides ISO, DIN, ANSI
  • Disque fragmentant
  • Graphite non impregné de résine synthétique avec feuille graphite ou film PTFE côté process (film non résistant au vide)
  • Support anti-vide : disque séparé, perforé et réutilisable, fait en graphite ou PTFE

Limites d’utilisation :

  • Pression d’éclatement : 100 mbar à 80 bar
      • HT I : 0,1 à 35 bar
      • HT II : jusqu’à 80 bar
  • Pression de service maxi en % de la pression nominale d’éclatement :
      • pression statique : 80%
      • pressions alternatives : 75%
  • Température de service maxi :
      • -60 à +300°C avec feuille graphite
      • -60 à +250°C avec feuille PTFE

D’autres modèles de disque de rupture existent (graphite, inox, nickel, inconel…), n’hésitez pas à nous contacter pour nous exposer votre besoin.

Séries HT

Support anti-vide pour Séries HT I et F

Télécharger le formulaire technique
Nous contacter


Disque de rupture reverse – type U

Le disque de rupture reverse type U est un disque haute performance particulièrement adapté aux variations alternatives de pression et à une température élevée. Sa forme concave impose l’utilisation d’une monture ; l’ensemble est ensuite monté entre brides standards.

Applications :

  • Disque pour liquide (avec ciel gazeux), gaz et vapeur
  • Taux de service maxi : 85% à +20°C
  • Idéal pour montage avec une soupape de sûreté

Recommandé :

  • Pour des applications soumises à de fortes variations alternatives de pression (pulsatoires)
  • En cas de températures élevées (-80°C / +450°C)
  • Pour une totale étanchéité

Construction conforme à la directive 97/23/CE :

  • Mono-feuille de forme concave prédécoupée laser, pincée et soudée entre 2 supports métalliques
  • Disque non fragmentant
  • Résistant au vide
  • DN20 à DN250

Matériaux : Inox 316, Nickel, Hastelloy®, Inconel

D’autres modèles de disque de rupture existent (graphite, inox, nickel, inconel…), n’hésitez pas à nous contacter pour nous exposer votre besoin.

Disque reverse – type U

Télécharger le formulaire techniqueNous contacter

1. Montage dans monture entre brides :

  • Brides normalisées PN10, PN16, PN20, PN40 et PN50
  • Etanchéité par joints plats PTFE ou graphite
Télécharger le PDF
2. Montage avec détecteur de rupture entre brides (avec monture) :

  • Brides normalisées PN10, PN16, PN20, PN40 et PN50
  • Montage dans monture
  • Détecteur inductif ATEX
  • Plaque de détection soudée sur le disque
Télécharger le PDF

Montage dans monture BHS entre Clamp

Nouveau support de disque d’éclatement :

Une variété de combinaisons pour une facilité d’utilisation

Avec le support de disque d’éclatement BHS, nous élargissons à nouveau notre gamme d’accessoires pour disques de rupture, offrant à nos clients une gamme plus étendue d’options.
Le support de disque BHS permet une grande polyvalence au niveau du type de raccordement (clamp, ISO K, ISO KF, raccord laitier ou rapide), mais également avec les différents types de disque d’éclatement que l’on propose. Cette monture peut accueillir aussi bien les disques d’éclatement plats simples, bombés ou dômés ainsi que les disques reverses.
Les connexions directes, sur le type raccordement de votre d’installation, réduit le temps de montage et donc le coût nécessaire pour les réparations.
Un autre avantage est que le support BHS n’est pas endommagé lorsque l’éclatement du disque est déclenché et peut donc être réutilisé, vous économisant de l’argent.

Ce type de monture a été développé pour l’industrie pharmaceutique et alimentaire.

Les avantages en un coup d’oeil:

  • peut être combiné avec différents types de raccordements et disques de rupture
  • très résistant à la corrosion et aux acides
  • très bonne rugosité moyenne
  • rentabilité: le BHS peut être réutilisé lorsque le disque d’éclatement est déclenché
  • installation facile
  • disponible avec surveillance du disque de rupture / détecteur de rupture

Vous pouvez télécharger la fiche PDF et nous contacter en cliquant sur les icônes.

Monture BHS avec détecteur de rupture inductif

Télécharger le PDFNous contacter

2013052410_670x603

Toutes les combinaisons en un coup d’oeil

Disque de rupture F – revêtu PFA

Les disques de rupture en graphite permettent de protéger votre installation de la surpression ou bien de la dépression (vide). Ils sont fragmentants. Il peuvent résister au vide avec un support adapté et réutilisable. Les disques en graphite ont un comportement très stable en température. Le revêtement PFA de la série F est compatible avec un usage alimentaire (FDA).

Propriétés :

  • Résistant au vide (avec support anti-vide séparé, perforé et réutilisable)
  • Usage alimentaire (FDA)
  • Comportement stable en température

Construction :

  • Monobloc pour montage directement entre brides ISO, DIN, ANSI
  • Disque fragmentant
  • Graphite non impregné de résine avec revêtement PFA côté process

Limites d’utilisation :

  • Pression d’éclatement : 200 mbar à 35 bar
  • Pression de service maxi en % de la pression nominale d’éclatement :
      • pression statique : 80%
      • pressions alternatives : 75%
  • Plage de températures : - 60 à + 250°C

D’autres modèles de disque de rupture existent (graphite, inox, nickel, inconel…), n’hésitez pas à nous contacter pour nous exposer votre besoin.

Séries F

Télécharger le formulaire techniqueNous  contacter

Disque de rupture N – universel

Les disques de rupture en graphite permettent de protéger votre installation de la surpression ou bien de la dépression (vide). Ils sont fragmentants. Le disque de la série N peut résister à un vide partiel avec un support adapté et réutilisable.

Application : Standard avec vide partiel

Construction :

  • Monobloc pour montage directement entre brides ISO, DIN, ANSI
  • Disque fragmentant
  • Graphite impregné de résine synthétique

Limites d’utilisation :

  • Pression d’éclatement : 100 mbar à 80 bar
    • N I : 0,1 à 50 bar
    • N II : jusqu’à 80 bar
  • Pression de service maxi en % de la pression nominale d’éclatement :
    • pression statique : 75%
    • pressions alternatives : 70%
  • La pression d’éclatement peut varier en fonction de la plage de température :
    • De -60 à +50°C : pas de changement
    • Au-delà de +50°C : environ 5% de réduction par 40°C d’augmentation de température

D’autres modèles de disque de rupture existent (graphite, inox, nickel, inconel…), n’hésitez pas à nous contacter pour nous exposer votre besoin.

Séries N avec support anti-vide

Télécharger le formulaire techniqueNous  contacter


Bouchons de rupture

Les bouchons de rupture sont utilisés dans un espace réduit.

Applications : Extrudeuses, réservoirs

Construction conforme à la directive 97/23/CE :

  • Disque soudé laser ou brasé sur bouchon ou tige avec filetage
  • Espace mort réduit

Matériaux :

  • Disque inox 316, Nickel ou Hastelloy®
  • Bouchon laiton ou inox

D’autres modèles de disque de rupture existent (graphite, inox, nickel, inconel…), n’hésitez pas à nous contacter pour nous exposer votre besoin.

Télécharger le formulaire techniqueNous contacter



Disque pour Haute Pression

Le disque de rupture haute-pression est un petit disque qui se monte dans un raccord comportant un cône (cf. pdf ci-dessous). Il est spécialement conçu pour résister jusqu’à de très hautes pressions.

Applications : Pompes et appareils haute-pression

Construction conforme à la directive 97/23/CE :

  • 1/4″
  • Pression d’éclatement : 400 à 5000 bar
  • Plaque d’identification séparée

Matériaux : Inox 316, Nickel

Montage :

  • Avec cône pour étanchéité
  • Dans raccord style Dunze, Nova, Sitec

D’autres modèles de disque de rupture existent (graphite, inox, nickel, inconel…), n’hésitez pas à nous contacter pour nous exposer votre besoin.

Disque pour Haute Pression

Télécharger le formulaire techniqueTélécharger le PDFNous contacter

Silencieux en location pour chasse vapeur

Disque de rupture – vide poussé, gaz propres, extra purs

Le disque de rupture pour vide poussé, gaz propres, extra purs est testé à l’helium pour garantir une étanchéité avec un taux de fuite jusqu’à 10 -9 mbar/l.s.

Construction conforme à la directive 97/23/CE :

  • 1/4″, 1/2″, 3/4″, 1″
  • Pression d’éclatement : 2 à 400 bar
  • Plaque d’identification séparée
  • Test d’Hélium : taux de fuite jusqu’à 10 -9 mbar/l.s

Matériaux : Inox 316, Nickel, Hastelloy®, Inconel

Montage :

  • Dans raccord existant : VCR ou 3 pièces

D’autres modèles de disque de rupture existent (graphite, inox, nickel, inconel…), n’hésitez pas à nous contacter pour nous exposer votre besoin.

Télécharger le formulaire techniqueNous contacter

Raccord VCR

Télécharger le PDF

VCR

Télécharger le PDF

3 pièces