Disque de rupture HT – jusqu’à 300°C

Les disques de rupture en graphite permettent de protéger votre installation de la surpression ou bien de la dépression (vide). Ils sont fragmentants. Il peuvent résister au vide avec un support adapté et réutilisable. Les disques en graphite ont un comportement très stable en température : la série HT peut être utilisée jusque 300°C.

Applications :

  • Lorsque la pression d’éclatement ne doit pas être affectée par la température
  • Résistant au vide (avec support)
  • Agréé pour un usage alimentaire (FDA)

Construction :

  • Monobloc pour montage directement entre brides ISO, DIN, ANSI
  • Disque fragmentant
  • Graphite non impregné de résine synthétique avec feuille graphite ou film PTFE côté process (film non résistant au vide)
  • Support anti-vide : disque séparé, perforé et réutilisable, fait en graphite ou PTFE

Limites d’utilisation :

  • Pression d’éclatement : 100 mbar à 80 bar
      • HT I : 0,1 à 35 bar
      • HT II : jusqu’à 80 bar
  • Pression de service maxi en % de la pression nominale d’éclatement :
      • pression statique : 80%
      • pressions alternatives : 75%
  • Température de service maxi :
      • -60 à +300°C avec feuille graphite
      • -60 à +250°C avec feuille PTFE

D’autres modèles de disque de rupture existent (graphite, inox, nickel, inconel…), n’hésitez pas à nous contacter pour nous exposer votre besoin.

Séries HT

Support anti-vide pour Séries HT I et F

Télécharger le formulaire technique
Nous contacter


Détecteur de rupture pour disque graphite

Détection avec deux contacts en Tantale

Détection avec un doigt

Principe :

Les systèmes d’alarme utilisés pour le contrôle des disques en graphite permettent une alarme visuelle et acoustique ou bien l’arrêt de l’unité de production. Deux contacts en Tantale ou seulement un doigt dans le système d’alarme appuient sur la membrane du disque et ferment le circuit du relais amplificateur. Quand le disque éclate, le circuit du courant est interrompu, ce qui déclenche l’alarme.

Avantages :

  • La résistance à la corrosion est assurée par l’utilisation de matériaux adaptés
  • Réutilisation après chaque éclatement
  • Connexion électrique simple via câble de 1,5 m
  • Utilisé conjointement avec le relai amplificateur correspondant, ce système peut aussi fonctionner en zones explosives

Données techniques :

  • Voltage : VA 207V – 253V, 45Hz – 60Hz, CC20V – 30V
  • Circuit [EExia] II C, entrée suivant DIN 19234 (Namur)
  • Sortie : transformation CA 253V / 2A ; CC 40V / 2A
  • Le relai amplificateur sera monté en dehors de la zone d’explosion